Skip to main content

Comment aider son enfant lors de la séparation en crèche.

Aider son enfant lors des séparations en crèche.

Vous avez décidé de faire le grand pas, celui de vous détacher provisoirement durant quelques heures par jour. Selon.wikibooks.org ‘l’auxiliaire de puériculture accompagne l ‘enfant tout au long de sa journée en crèche. Aider son enfant lors des séparations en crèche reste la clé de son épanouissement.

Si certains parents choisissent une nounou, ,beaucoup optent pour la crèche. Les raisons sont nombreuses. Les professionnelles diplômées, des espaces plus grand, des jeux adaptés et un accompagnement qui répond aux besoins du parents et de l’enfant.

Aider son enfant lors des séparations en crèche.

Le plus souvent ,les inscriptions sont faîtes dès le 3ème mois suivant la grossesse afin d’avoir une chance d’être accueillit. Toutes fois ,ne paniquez pas si vous l ‘inscrivez bien longtemps après.

Après une commission, pour une admissibilité en recevant une réponse dans les semaines qui suivent.

Aider son enfant lors des séparations en crèche.

  • Pour les 3/6 MOIS
  • Préparez vôtre enfant avec des mots simples et concret
  • Proposez de lui lire des livres sur la crèche
  • Si vous avez un proche qui a des enfants qui sont en crèche c ‘ est le moment de partager.

Aider son enfant lors des séparations en crèche.

LE SEVRAGE

Certains parents sont dans cette fusion avec l’enfant comme pour profiter des derniers instant ensemble. Souvent certains parents ne sont pas prêt et garde un lien très fort comme si il n’était pas question de crèche.

Favorisez la tétée du matin et du soir .

Le matin cela permet de profiter de se peau à peau avant la crèche . Le soir cela permet les retrouvailles avec vôtre bébé et surtout une contenance forte. Bébé sera plus à l’aise de prendre son biberon dans les bras de la professionnelle. Si c ‘est mieux pour vous ,vous pouvez apporter vôtre lait. Il sera préservé au réfrigérateur de la crèche.

Aider son enfant lors des séparation en crèche.

pour les 12/24 MOIS

Contrairement à ce que pourrait penser de nombreux parents, cette tranche d’âge est la plus compliquée selon moi pour sa rentrée en structure.

Les interactions ont déjà pris forme et des affinités en fin d’ année des bébés ont commencées. Selon

Privilégiez une rentrée en Septembre ou Octobre si possible. Avec la coupure des grandes vacances et la rentrée progressive des enfants déjà inscris facilite l’accueil de celui ci. L’ enfant à cet âge est dans sa phase d’opposition .Il comprend mieux cette séparation et donc, manifeste ainsi de manière ferme et des fois déplaisante sa désapprobation.

Quelques conseils

  • Expliquez lui avec des mots simple son arrivée à la crèche.
  • Parlez lui de manière positive ex: évitez de dire -( Tu ne pleure pas voir de façon répétée.
  • Suivez les conseils des professionnelles surtout sur la durée de ses journées.
  • Lorsque vous le déposer , surtout le premiers mois ,ne faîtes pas durer le temps de la séparation. Nous voyons et observons beaucoup de parents chaque année. Souvent certains parents ont vraiment du mal et culpabilise les premiers jours. La sérénité de l’enfant commencera par vous.
  • Faîtes vous confiance ainsi qu’à vôtre enfant.
  • Privilégiez les petites journées les premières semaines. Une adaptation réussie est une année réussie.

Quelques questions que se posent les parents

Qui va s’occuper de mon enfant?

Ils sont nombreux aura t-il une attention particulière?

J’ai peur qu’il tombe malade.

Et s’il veut dormir? Toutes ces questions ou affirmations sont légitimes. Cela demande du temps et une réflexion mature afin de choisir son moyen de garde. Il est important aussi d’accepter certaines réponses .Des fois contraignantes.

Aider son enfants lors des séparations en crèche.

Les crèches sont des établissements collectifs donc favorisent les échanges des enfants souvent du même âge.

La socialisation

Dès l’ âge de deux ans, la socialisation des enfants est riche déjà en idée. L’enfant reproduit ce qu’il vit à la maison et le transforme en jeu. On dit qu’il fait de l’imitation différé .Exemple, Lilas invite Zoé à jouer avec elle tu veux du poulet ._Tiens Zoé, je t’ai préparé du chocolat! _Non ,je veux du café, répond Zoé. Nous voyons ici que Zoé a des parents qui prennent souvent le café. Nous voyons souvent les enfants dont les parents passent beaucoup de temps en cuisine car ceux ci sont souvent dans les coins dînette.

C’est aussi l’âge ou les règles doivent -être non seulement mit en place, mais aussi que les parents restent des exemples. Ne l’oublions pas, les parents sont les premiers exemples pour leurs enfants. L’enfant reproduit le plus souvent ce qu’il se passe à la maison.

L’enfant non seulement vous imite mais il est aussi en état d’hypnose de 0 à 5 ans. Il reproduira les mimiques, les colères, les amours, les langues, les cultures et bien d’autres encore.

Aider son enfant lors des séparations en crèche.

L’accompagnement

Pour aider vôtre enfant qui va intégrer la collectivité plus tardivement que ses nouveaux copains. Il est important de lui expliquer non seulement ce qu’il va faire en crèche mais tout ce que vous ferez quand vous viendrez le chercher. Ne le culpabilisez pas. Exemple: La tata m’a dit que tu a beaucoup pleuré et ce n ‘est pas bien maman n’est pas contente. Ce n’est pas facile pour lui et il fait de son mieux dans ces moments là. Selon https://fr.wikipedia.org les soins sont assurés par l ‘équipe d’auxiliaire de puériculture diplômée d’état.

Faîtes le savoir que vous êtes content de le retrouver et qu’il a été génial de tenir toutes ces heures. Même si il a pleuré que vous le compreniez qu’il vous a aussi manqué. Vous pouvez aussi lui expliquer qu’un proche ou vous même étiez gardé quand vos parents travaillaient par exemple.

Passez du temps avec lui à la maison. Quelque soit l’âge de vôtre enfant, n’oubliez pas son doudou .Cet objet qui souvent ne sent pas très bon mais qui lui garantit une confiance et ainsi d’être à ses côtés lorsque vous n’ êtes pas physiquement avec lui.

Toutes ces petites attentions renforcent sa confiance en lui et l’ aide dans ses moments là.

Aider son enfant lors des séparations en crèche.

Prenez le temps de faire la familiarisation de vôtre enfant. Trop de de parents pensent que l’ enfant est tellement bien à la crèche avec tous ces jeux, toutes ces couleurs et tout ce monde autour de lui .

Certes il est sera bien dans son nouvel élément mais il lui faudrait du temps. Plus la familiarisation se fait dans le respect de l’enfant, mieux l’enfant s’épanouira dans son nouvel environnement journalier.

Il m ‘est arrivée de faire une familiarisation d’une durée de 6 mois .C »était un petit garçon de 6mois très fusionnel avec sa mère. Sa mère travaillait à la maison l’allaitait et avait du mal à s’en séparer. Son père était psychologue pour enfant mais avait pourtant du mal à gérer cette situation.

Il m ‘a fallu proposer à la mère de faire des demi journées afin de l aider ainsi que son petit garçon à vivre cette séparation. Proposer au père de venir lui proposer le repas .De la patience et des plans d’actions mis en place, ce petit garçon s’est épanouit comme une fleur. Content de venir à la crèche et aussi de dire au revoir à sa mère le matin et surtout très content de la retrouver. Le temps peut devenir nôtre meilleur allier.

sophia

professionnelle de la petite enfance et de la relation parents/enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *